ICRONOS festival international du film archéologique
Le XVIe festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018. Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.
Retour menu accueil...
   

 
Mot clé :
Thème :
Famille :
Pays :
durée :
 
Signalez-nous
un film
qui n’est pas dans notre base !

 
XVIe Festival International du Film d'Archéologie de Bordeaux
Le prochain festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018.
Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.

Rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau festival !
 
Actuellement 476 films dans notre base de données
> Vos critères de recherche : Mot clé : AUCUN
Thème : TOUS Pays : TOUS
Famille : TOUTES Durée : TOUTES
Résultat de votre recherche :  476 film(s) trouvé(s) !
Trier par :   Titre français  Année réalisation  Durée (+long au +court)
Bilâd Chinqît -le pays de Chinguetti
(Titre original : "Bilâd Chinqît - il paese di Chinguetti")
 
Lointaine et profonde, marquée par les grands passages de la civilisation, telle est l'histoire de la Mauritanie.
Jaillissant du Sahara, intimement liée à la plus authentique "culture du désert", la Mauritanie a pendant des siècles servi de charnière entre l'Afrique tournée vers la Méditerranée et le Bilâd Es Sudan, le pays des noirs.
La Mauritanie a un passé digne et mémorable, au cours duquel elle représenta une civilisation entière, consciente et dynamique, qui a su mélanger sans crainte les races et les cultures en se nourissant de cette incroyable énergie qui naît de la diversité.
Notre désir est d'interpréter cet univers complexe, d'évoquer à nouveau sa civilisation, ses empires et cités du monde antique et médiéval ; une histoire lointaine, encore souvent nébuleuse qui nous mène jusqu'aux origines des vicissitudes humaines nées au delà des horizons incertains du néolithique.
 

Blé et les meules (Le)
(Titre original : "Grano e le macine (Il)")
 
"Le blé et les meules" est dédié à celle que l'on considère à raison comme la première machine dans l'histoire de la civilisation, une machine au service d'un besoin primordial dans l'histoire de l'homme, c'est à dire l'alimentation.
En effet, grâce à la meule, les céréales sont facilement utilisables pour la nutrition, leur culture à donné un essor fondamental au progrès humain. le poids de la pierre garde l'écho de la vie quotidienne à travers les siècles. Le but de ce documentaire est de traduire en un langage compréhensible ces témoignages antiques. Cette réalisation complétait une exposition réalisée en mai 1994 au musée d'archéologie de la province, à Castel Tirolo, dans le Haut-Adige. Cette exposition était justement dédiée aux meules antiques, depuis la préhistoire jusqu'au moyen-âge et voulait élever des témoignages archéologiques, d'habitude considérés "petits", à la dignité de témoins de faits importants dans le déroulement de la civilisation.
 

Blur up -Images réelles du vrai trésor de Priam
(Titre original : "Blur up - Wahre Bilder vom wirklichen Schatz des Priamos")
 
Une petite équipe d'universitaires a réussi là ou toutes les télévisions ont échoué. Elle a retrouvé les traces des premières images animées de l'histoire du film archéologique.
Il s'agit de vues concernant la dernière année des fouilles de Schliemann sur le site mythique de Troie. Elles ont naturellement été traitées de manière mécanique et digitale de façon à être exploitées. Ce sont des images uniques qui seront ainsi présentées au spectateur.
Ce film montre que seul l'ordinateur peut révéler ce qui était invisible auparavant. Mais jusqu'où peut-on croire à l'image ? C'est l'une des questions essentielles que pose ce film... de fiction.
 

Bornéo, la mémoire des grottes
(Titre original : "Bornéo, la mémoire des grottes")
 
Au cœur de l'île de Bornéo, Luc-Henri Fage et Jean-Michel Chazine découvrent des vestiges plusieurs fois millénaires et lèvent le voile sur un pan méconnu de l'histoire humaine.
Depuis une douzaine d'années, le spéléologue Luc-Henri Fage et l'archéologue Jean-Michel Chazine explorent l'île de Bornéo, l'histoire du peuplement de cette partie de l'Indonésie étant encore méconnue. La découverte des grottes ornées de dessins rupestres les a encouragés à poursuivre leurs recherches. Récemment, ils ont enfin obtenu l'autorisation de mettre en place des fouilles au cœur des monts Marang. Escortée par des guides dayaks et par des chercheurs indonésiens, l'équipe s'enfonce dans la jungle, à la recherche de nouvelles grottes. Les découvertes sont à chaque fois plus étonnantes…
 

Boucher de Perthes, histoire d'homme
(Titre original : "Boucher de Perthes, histoire d'homme")
 
Précurseur dans le siècle des "antiquaires", Boucher de Perthes, préhistorien, participe à l'émergence de l'archéologie moderne.
 

Boulevard des Epaves
(Titre original : "Boulevard des Epaves")
 
Au large de Porquerolles, par 8 mètres de fond, gît un fantastique mille-feuilles sous-marin. Quatre épaves de quatre époques différentes, de 525 avant J.-C. à 50 après J.-C., quatre cargaisons encore intactes venues de Grèce, de Massalia, d'Italie et d'Espagne ont sombré au pied de la pointe Lequin. Un véritable boulevard des épaves qu'une équipe de 25 archéologues fouille depuis 5 ans.
 

Butrinti
(Titre original : "Butrinti")
 
En 1927, L. Ugolini, archéologue italien, rêvait de faire une découverte aussi extraordinaire que celle de Henry Schliemman qui mit au jour la cité mythique de Troie en 1871. Le film retrace la vie de cet homme et plus précisément sa découverte de la cité antique de Butrint, l’un des joyaux archéologiques de l’Albanie. Habité depuis les temps préhistoriques, le site fût successivement le siège d'une colonie grecque, d'une ville romaine, puis d'un évêché. Après une époque de prospérité sous l'administration de Byzance, puis une brève occupation vénitienne, la ville fut abandonnée par sa population à la fin du Moyen Âge à cause de la présence de marécages voisins.
Le site de Butrint a été inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1992.
 

Cadrans solaires, la vois silencieuse du temps
(Titre original : "Sundials, the silent voice of time")
 
Ce documentaire est consacré à l'histoire le la gnomonique, c'est à dire la science des cadrans solaires. Le plus ancien connu remonte au XIII° s av JC, et a été retrouvé en Palestine. Selon Hérodote, les Grecs ont emprunté aux Babyloniens l'usage du cadran solaire, qu'ils appelaient gnomon. Ce nom désigne par ailleurs une branche de l'astronomie qui servit de base au développement de la géographie en tant que science moderne. La gnomonique s'occupe donc de l'étude des cadrans solaires, et recouvre un vaste champ de connaissances mathématiques ou géographiques. Le plus ancien cadran solaire de Serbie remonte à l'époque romaine, et a été découvert dans les ruines de l'ancienne Sirmium. Il remonte au premier ou au second siècle, et comprend une composition de trois statues en marbre.
 

 
 

 
2003 © Copyright icronos. ICRONOS - 100 rue Malbec - 33800 Bordeaux - Renseignements : 05.56.94.22.20 - Email :icronosafifa@gmail.com