ICRONOS festival international du film archéologique
Le XVIe festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018. Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.
Retour menu accueil...
   

 
Mot clé :
Thème :
Famille :
Pays :
durée :
 
Signalez-nous
un film
qui n’est pas dans notre base !

 
XVIe Festival International du Film d'Archéologie de Bordeaux
Le prochain festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018.
Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.

Rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau festival !
 
Actuellement 476 films dans notre base de données
> Vos critères de recherche : Mot clé : AUCUN
Thème : TOUS Pays : TOUS
Famille : TOUTES Durée : TOUTES
Résultat de votre recherche :  476 film(s) trouvé(s) !
Trier par :   Titre français  Année réalisation  Durée (+long au +court)
Laon et ses manuscrits
(Titre original : "Laon et ses manuscrits")
 
Démonstration de l'importance fondamentale de l'écrit dans la connaissance des civilisations historiques.
 

L'Archéologie de l'au-delà - au plus près de l'homme
(Titre original : "L'Archéologie de l'au-delà - au plus près de l'homme")
 
En archéologie, la mort en apprend beaucoup sur les vivants. En étudiant leurs squelettes, leurs tombes, les archéologues cherchent à retrouver les modes de vie, l'alimentation, la santé, l'organisation de la société de nos ancêtres.
Dans "des monuments pour les morts", vous découvrirez qu'il existe des dolmens et des menhirs en région parisienne. Ces monuments ont été construits il y a près de 5000 ans par les hommes du Néolithique. A une époque où la grue et la roue n'existaient pas, ils ont transporté et soulevé des dalles de plusieurs dizaines de tonnes. Ces premiers monuments de l'humanité témoignent de l'intelligence et de l'organisation de leur société.
"Docteur archéo" vous explique comment on peut dater kes vestiges grâce au Carbone 14. Pour mesurer la radioactivité, il faut des appareils sophistiqués. Mais le principe est simple etPierre a plus d'une astuce pour vous l'expliquer.
Dans "Rencontre", Jacques, bénévole passionné, contribue à l'étude d'un cimetière du Moyen-Âge, menée par une équipe d'archéologues du Service archéologique du Val d'Oise.
 

L'Arme à feu d'Otepää
(Titre original : "Otepää gonne")
 
Un archéologue Estonien, O. Saadre, trouva en 1955 dans la forteresse d’Otepää, une chambre contenant des morceaux de bronze. Ces pièces furent identifiées comme la plus ancienne arme à feu d’Estonie, remontant à la fin du XIVe siècle.
Au cours d’un projet d’archéologie expérimentale, l’archéologue Jaak Mäll décida de rebâtir une copie opérationnelle du fusil d’Otepää, en restant aussi fidèle que possible aux techniques de fabrication anciennes, en employant aussi une poudre et des munitions fabriquées selon les méthodes et formules de l’époque.
 

L'armée d'argile
(Titre original : "L'armée d'argile")
 
Pendant près de 2000 ans, une armée est restée enfouie dans le sol. Garde rapprochée du tombeau et de l'âme du premier empereur de Chine, elle évoque la première armée chinoise, celle qui permit à Qin Shin Huangdi d'unifier en un seul état les divers royaumes qui composaient la Chine d'alors. Il lui fallut, pour cela, moins de 10 ans. Parties du petit état montagneux de Qin, vers 230 avant notre ère, les armées du premier empereur finirent leur campagne sur les bords de l'océan vers 219.
La fouille des trois fosses qui renfermaient l'armée d'argile - elles ne sont qu'une infime partie du gigantesque complexe funéraire du roi de Qin - nous révèle la composition de son armée : Etat-Major (dans la fosse la plus petite), corps de cavalerie, corps de bataille (dans la fosse la plus grande).
Le nombre des statues -environ 8000 - indique qu'elles n'ont pu être réalisées que par des méthodes quasi industrielles, dont la reconstitution permet de conclure que leur fabrication aurait réclamé, pendant 12 ans, le travail ininterrompu de 80 hommes : la fouille a révélé, jusqu'à présent, les noms de 82 potiers.
On sait aussi que ces statues étaient peintes - parfois avec des pigments de synthèse - et que les guerriers étaient armés, notamment d'arbalètes, arme qui ne sera réinventée en Europe qu'au Moyen-Âge.
La diversité des visages fait penser à des portraits, où l'on peut reconnaître les diverses ethnies qui composaient l'armée de Qin Shin Huangdi, première armée permanente au monde, dont le nombre des soldats, par l'instauration du service militaire obligatoire, atteignait un million...
 

L'Art Anatolien
(Titre original : "Sanatimizla Anadolu")
 
Ce film décrit les diverses influences, non seulement sur l' architecture et les arts mineurs mais aussi sur la vie et les traditions, qui ont donné naissance à un nouvel art anatolien. Les images ont été tournées dans des villes et des campagnes d'Anato
 

L'art des gaulois
(Titre original : "L'art des gaulois")
 
Ce film est un documentaire qui a pour objet une expérimentation archéologique d'après les découvertes effectuées sur le site de la cité judiciaire à Bordeaux en 1995. L'archéologue chargé des opérations est Jean-Claude Leblanc, maître-forgeron de métier, que la curiosité et la passion ont poussé à poursuivre des études scientifiques.
Jean-Claude Leblanc va faire renaître les gestes pratiqués pas ses "collègues" du premier siècle avant J.-C. et dans leur propre environnement. Pour cela, il va d'abord reconstituer un atelier de forge gaulois, puis s'en servir pour fabriquer le bandage nécessaire au cerclage d'une roue de char antique jusqu'à l'opération de châtrage.
 

Larthi, femme Etrusque
(Titre original : "Larthi, femme Etrusque")
 
Dans une vitrine du Musée Dobrée sommeille une urne avec une inscription : « Larthi Tactrei ». Prononcer à haute voix, le nom de cette femme étrusque du IIème siècle avant J.-C. permet de faire revivre son souvenir et, avec elle celui de l’Etrurie antique. Le présentation de cette urne permet d’aborder différentes questions concernant la civilisation étrusque, telles que la langue, la société et l’intégration à Rome.
 

Lausanne à l'époque romaine. Visite virtuelle dan
(Titre original : "Lausanne à l'époque romaine. Visite virtuelle dan")
 
A l'emplacement de l'actuel Musée romain de Lausanne - Vidy, les vestiges d'une demeure exceptionnelle - une domus - ont été découverts en 1934. Archéologues et architectes proposent une restitution complète de cette maison. Films d'animation en 3D réalisisés par Archeodunum SA, modélisation de la domus intégrée dans le paysage actuel,maquettes et reconstitution grandeur nature de la "chambre peinte" - salle à manger ornées de fresques - permettent au public de découvrir pour la première fois l'intérieur d'une demeure mise au jour à Lausanne.
 

 
 

 
2003 © Copyright icronos. ICRONOS - 100 rue Malbec - 33800 Bordeaux - Renseignements : 05.56.94.22.20 - Email :icronosafifa@gmail.com