ICRONOS festival international du film archéologique
Le XVIe festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018. Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.
Retour menu accueil...
   

 
Mot clé :
Thème :
Famille :
Pays :
durée :
 
Signalez-nous
un film
qui n’est pas dans notre base !

 
XVIe Festival International du Film d'Archéologie de Bordeaux
Le prochain festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018.
Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.

Rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau festival !
 
Actuellement 476 films dans notre base de données
> Vos critères de recherche : Mot clé : AUCUN
Thème : TOUS Pays : TOUS
Famille : TOUTES Durée : TOUTES
Résultat de votre recherche :  476 film(s) trouvé(s) !
Trier par :   Titre français  Année réalisation  Durée (+long au +court)
L'homme des glaces
(Titre original : "Iceman")
 
La découverte en 1991 d'un cadavre gelé datant de plus de 5000 ans, dans un glacier alpin a été l'une des découvertes les plus excitantes de ce siècle.
Ce film suit les scientifiques à travers l'Europe dans leur recherche pour découvrir d'ou venait ce voyageur préhistorique, comment il vivait et pourquoi il trouva cette mort prémaurée.
 

L'homme devient cité
(Titre original : "L'homme devient cité")
 
S'arrêter c'est progresser sur place. Il a fallu observer qu'une graine germe et qu'un animal nourricier puisse être élevé au lieu d'être chassé. Dès lors, on ne se déplace plus pour trouver sa nourriture : on la poursuit là où l'on se bâtit une demeure. On garde des troupeaux, on ensile des graines. Avec la propriété naît la convoitise et donc le conflit. La modernité commence. Et l'écologie apparaît.
 

L'information au coeur de l'expérience
(Titre original : "L'information au coeur de l'expérience")
 
Ce film invite le spectateur à la visite des coulisses du chantier du projet Hypocauste, consacré à la restituution selon des méthodes antiques, et à l'étude du fonctionnement de deux pièces équipées de ce système romain de chauffage par le sol, découvertes à Cénac (Gironde) en 1997.
Le responsable du chantier, l'archéologue Fabien Balutet, nous propose une réflexion sur les difficultés rencontrées durant l'expérience et autour de la problématique de l'information. Il développe pour nous chaque étape du processus d'acquisition, du choix des données à retenir, jusqu'à leur intégration dons la banque de données organisée autour d'une représentation 3D interactive.
 

L'odyssée de l'homme
(Titre original : "Die Odyssee des Menschen")
 
Soleil levant. Un groupe chemine au loin dans la savane. Mais est-ce que ce sont des personnes au sens où nous l'entendons ? Les silhouettes, à peine plus que des ombres, se dessinent vaguement dans la clarté. Cependant, elles se tiennent droites bien qu'un peu voûtées. Assistons-nous aux premiers pas de l'évolution humaine ? L'odyssée de l'homme commence en Afrique. La terre tremble, les volcans crachent de la lave et des cendres fertiles pleuvent sur la plaine. A la lisière des larges plaques tectoniques s'ouvre le Golf d'Afrique de l'est, procurant ainsi à l'homme son premier habitat : le paradis.
Il y a plus de trois millions d'années, certains de nos lointains ancêtres laissèrent leurs empreintes sur cette cendre volcanique fraîchement tombée. La scène prend vie grâce à l'informatique. Les premiers hominidés s'animent grâce au cerveau électronique du troisième millénaire. Comment se sentaient-ils, que pensaient-ils ?
Le début de l'humanité fût un enchaînement d'essais et de ratés qui s'étendit sur des millions d'années. Pendant longtemps, plusieurs espèces d'êtres humains co-habitèrent sur le continent africain. Mais, seule l'une d'elles, plus adaptée, a survécu.
Le film explore les sites où furent trouvés les restes d'hominidés, en Afrique du sud, au Kenya et au Malawi. Que peuvent nous apprendre ces os sur l'évolution humaine et sur son mode de développement sur tout le continent africain ? Friedman Shrenk, grâce à des techniques ultra modernes essaie d'apporter de nouveaux éléments à ce vaste puzzle. F. Shrenk est l'un des rares allemands présent dans cette chasse internationale aux fossiles humains. Mais, peu importe le nombre d'os trouvés, nous ne pouvons que spéculer sur ce à quoi ressemble vraiment nos ancêtres. Libérés des concepts éculés de l'homme singe, nous nous appuyons dans nos recherches sur des méthodes modernes de criminologie. Les muscles, la peau et les chairs sont greffés sur un squelette. Un visage en plâtre et argile est fabriqué. Tout le monde n'est pas prêt à admettre que nous descendions de ce "singe", et pourtant... ses traits sont perceptiblement humains.
 

L'or blanc de la Mer de Chine
(Titre original : "White gold of the dragon sea")
 
Au sud de la Mer de Chine, en 1450, un énorme bateau a coulé. Il gît désormais à 70 mètres de profondeur.
Il s'agit d'une jonque géante pleine à ras bord "d'or blanc", c'est à dire de porcelaine vietnamienne. Mensun Bound et son équipe vont remonter près de 270.000 pièces à la surface donc la valeur est estimée à 25 millions de dollars. Pour mener à bien cette mission et pour la première fois en archéologie sous-marine, ils vont pratiquer la "plongée à saturation".
 

L'or du désert
(Titre original : "Das Gold aus der Wüste")
 
Quand Howard Carter découvre la tombe de Touthankhamon en 1922, il a sous ses yeux de l'or et des richesses en abondance, qui ont étonné par la suite le monde entier. Depuis, le masque d'or du jeune pharaon est considéré comme le symbole de l'éclat et de la gloire de l'Egypte. Mais d'où venait cette quantité d'or qui donnait aux pharaons leur renommée et leur puissance ?
L'équipe de la série "Schliemanns Erben" lève le voile sur ce mystère. La recherche des sites d'extraction de l'o débute. On connaît les conquêtes des Egyptiens en Nubie, le pays voisin plus au sud (le hiéroglyphe "nub" signifie l'or). La Nubie est-elle alors le pays légendaire de l'or, l'Eldorado africain ?
Peu d'expéditions ont jusqu'alors tenté de pénétrer le désert oriental de la Nubie (situé actuellement au Soudan), considéré par les archéologues comme un no man's land. Après deux semaines de voyage dans la solitude et les tempêtes de sable, les premiers indices apparaissent : des fragments de scories d'un four, des meules pour broyer le minerai d'or...
 

L'Origine des macédoniens
(Titre original : "---")
 
Le premier à mentionner l'origine des macédoniens fut le poète béotien Hésiode. Leur ancêtre, écrit-il, fut Macédon, fils de Zeus et de Thyia, elle-même fille de Deucalion et soeur d'Hellenê d'où les grecs tirent leur nom : Les hellènes.
 

Mafracq
(Titre original : "Mafracq")
 
Ce film retrace l'histoire de la découverte et de la restauration d'objets métalliques du 7ème siècle après J.-C. Ces objets extrêmement rares faisaient probablement partie du mobilier d'un calife de la dynastie Omeyyade. Confiés au laboratoire EDF/Valectra, ils furent restaurés grâce aux techniques mises au point et utilisées quotidiennement dans les centrales nucléaires. La restauration aura permis de mieux comprendre l'iconographie omeyyade et d'améliorer les techniques de restauration.
 

 
 

 
2003 © Copyright icronos. ICRONOS - 100 rue Malbec - 33800 Bordeaux - Renseignements : 05.56.94.22.20 - Email :icronosafifa@gmail.com