ICRONOS festival international du film archéologique
Le XVIe festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018. Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.
Retour menu accueil...
   

 
Mot clé :
Thème :
Famille :
Pays :
durée :
 
Signalez-nous
un film
qui n’est pas dans notre base !

 
XVIe Festival International du Film d'Archéologie de Bordeaux
Le prochain festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018.
Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.

Rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau festival !
 
Actuellement 476 films dans notre base de données
> Vos critères de recherche : Mot clé : AUCUN
Thème : TOUS Pays : TOUS
Famille : TOUTES Durée : TOUTES
Résultat de votre recherche :  476 film(s) trouvé(s) !
Trier par :   Titre français  Année réalisation  Durée (+long au +court)
Nemi le mystère du lac
(Titre original : "Nemi, il mistero nascosto del lago")
 
Il y a près de Rome un petit lac volcanique qui tire son nom du village voisin de Nemi. En 1928, le lac a été asséché pour ramener au jour deux énormes vaisseaux romains. Mais que pouvaient bien faire deux bateaux d’une telle taille dans un si petit lac ? Qui les a fait construire et pourquoi ? Pourquoi ont-ils été détruits ? Revenons sous l'Empire romain pour résoudre ces mystères : nous découvrirons l'histoire de l'Empereur Caligula, qui a ordonné la construction des navires, ses relations difficiles avec le Sénat et ses ennemis, le syncrétisme religieux entre Isis, déesse égyptienne et Diane la romaine, etc.
 

Niaux, caverne magdalénienne
(Titre original : "Niaux, caverne magdalénienne")
 
Présentation de la grotte ornée magdalénienne (13 000 av. JC) ou l'art animalier atteint un degré d'esthétisme et de perfection naturaliste, de maîtrise technique que l'homme ne retrouvera que 8000 ans plus tard dans le monde grec.
 

Nucléaire, éternité de la matière
(Titre original : "Nucléaire, éternité de la matière")
 
Au laboratoire Nucléart de Grenoble (CEA), on traite les bois anciens suivant deux techniques
- lyophilisation
- irradiation
Le choix s'effectue en fonction de la dégradation des objets et des décisions de conservation.
 

Ô Temps, reprends ton vol
(Titre original : "Ô Temps, reprends ton vol")
 
Ce film souligne la similitude des démarches adoptées à 6 siècles d'intervalle, entre la construction de l'horloge astronomique au 15ème siècle et sa réhabilitation au 20ème. Entre le rassemblement des compétences de plusieurs corps de métier et la réunion des savoir-faire de nombreuses entreprises, le Mécénat Technologique et Scientifique d'EDF et l'Aérospatiale partagent aujourd'hui les même valeurs que les maîtres artisans du moyen-âge, seules ont changé les technologies.
 

Oh! qu'il est beau le chapiteau
(Titre original : "Oh! qu'il est beau le chapiteau")
 
Au centre de Liège, les archéologues terminent d'explorer le sous-sol de la Place Saint-Lambert où sont mis au jour plusieurs chapiteaux roman du XIIème siècle. La caméra capte et restitue la qualité d'un détail ou d'une émotion psychologique inscrite dans le chapiteau comme expression d'une époque. Ses mouvements permettent de souligner certaines particularités, ou d'inscrire les formes dans un élément dynamique.
 

Origines de l'homme : la piste d'Abel
(Titre original : "Origines de l'homme : la piste d'Abel")
 
Le 23 janvier 1995, une équipe de paléontologues dirigée par le renommé Michel Brunet a découvert la mâchoire d'un australopithèque dans le désert du Tchad. Le Professeur a dénommé sa découverte homoïde Abel.
Jusqu'à maintenant, les théories de l'évolution ont placé le berceau de l'humanité à l'est de la vallée du Rift. Abel a été trouvé à deux mille cinq cent kilomètres de la vallée du Rift. La mâchoire de Brunet et sept dents d'ivoire furent une découverte révolutionnaire pour la théorie de l'évolution humaine.
Dans ce documentaire, Michel Brunet nous conduit sur une mission scientifique du Tchad où son équipe a passé deux mois au milieu du désert pour mieux comprendre l'environnement d'Abel ; jusqu'en Afrique du Sud où il révèle secrètement sa découverte au Professeur Tobias ; jusqu'au cabinet dentaire où il compare ses sept dents datant de 3.5 millions d'années avec des radios d'un patient ; jusqu'à l'officier médical qui conduit les enquêtes criminelles pour la police et finalement jusqu'à Boston où il consulte son collègue le Professeur Pilbeam de l'Université de Harvard.
A chaque étape de la recherche, le spectateur découvre de nouvelles conclusions qui conduisent à une théorie de l'évolution radicalement nouvelle.
 

Osiris
(Titre original : "Osiris")
 
Au laboratoire de Conservation et Restauration du Centre de Recherches Archéologiques à Draguignan, William Mourey et Jacques Rebière effectuent la restauration d'une statuette d'Osiris (exceptionnelle par sa grande taille) datant de la 25ème ou 26ème dynastie égyptienne.
Les premières opérations consistent à décrire très précisément l'aspect extérieur de la statue très corrodée, puis son aspect intérieur grâce à des observations radiologiques, au scanner et à des analyses métallurgiques. Un diagnostic est alors établi, pour mettre en oeuvre les techniques de restauration appropriées.
Un nettoyage de surface de la statuette et de sa coiffe est réalisé : grattage à l'aide de petits outils de chirurgie pour retirer la corrosion, élimination avec des forets des ajouts de plâtre dus aux restaurations antérieures, puis microsablage. Un important travail de reconstitution est effectué sur la coiffe qui présente de nombreuses lacunes, comblées avec des résines. Une fois la statuette nettoyée, une étude détaillée de son mode de fabrication et de sa décoration est menée.
Après 250 heures de travail, la statuette avec sa coiffe remise en place est recouverte d'une dernière couche de vernis de protection.
 

Ossements du Pape (Les)
(Titre original : "Gebeine des Papstes (Die)")
 
Une recherche conjointe, menée par des médecins légistes et des archéologues confirma des soupçons : le pape Clément II est bien mort d'empoisonnement par le plomb, méthode dont la pratique, avec l'arsenic, était très courante à Rome au Moyen-Âge.
 

 
 

 
2003 © Copyright icronos. ICRONOS - 100 rue Malbec - 33800 Bordeaux - Renseignements : 05.56.94.22.20 - Email :icronosafifa@gmail.com